H.J. LIM
(Corée du Sud)

LIM1


RACHMANINOV – 2ème Concerto

HJ Lim, nouveau phénomène du piano classique, fut révélée par son enregistrement audacieux de l’intégrale des Sonates de Beethoven pour EMI Classics en 2012. Acclamée par le public et la presse comme The New York Times, BBC Music et The Telegraph, la pianiste coréenne est d’emblée en tête des ventes de disques classiques sur les classements de référence Billboard et iTunes aux USA et au Canada, et maintenant dans le monde.
HJ Lim étonne par sa capacité à redécouvrir et à rafraîchir les chefs d’œuvre du répertoire pour piano. Sa virtuosité hors du commun lui permet de réaliser ses idées originales et créatives. Son jeu libre, imaginatif et visionnaire, n’est pas sans rappeler, malgré sa jeunesse encore, le style de quelques pianistes mythiques du passé.
En 2010, sa décision audacieuse d’englober en huit concerts consécutifs le cycle complet des sonates pour piano de Beethoven à Paris, dans la Cathédrale de la Sainte-Croix, crée la sensation dans le monde de la musique classique. Un an plus tard, elle enregistre ce cycle complet pour EMI Classics en publiant dans le livret son analyse personnelle des sonates qu’elle a organisées en huit thèmes, invitant ainsi à poser un regard neuf sur ces œuvres. Passionnée par cette œuvre monumentale depuis son plus jeune âge, HJ Lim enregistre ce cycle à 24 ans seulement, devenant ainsi la plus jeune interprète à se lancer dans l’enregistrement de cette intégrale.
Son enregistrement suivant pour EMI fut consacré à Scriabine et Ravel.
Des vidéos d’HJ Lim sur YouTube la révèlent initialement à des internautes, dépassant des records de visionnage habituels.
Née en Corée du Sud en 1986, HJ Lim commence ses études musicales à l’âge de trois ans avec Jong-Sun Kim. Son talent exceptionnel est rapidement reconnu. A l’âge de douze ans, elle choisit de son plein gré d’aller vivre en France où elle se plonge dans le monde musical des compositeurs qui ont façonné ses premières années. Elle enchaine successivement et brillamment des Premiers Prix des Conservatoires jusqu’au CNSMDP dans la classe d’Henri Barda.
HJ Lim fut invitée à se produire notamment avec Sir Roger Norrington pour une tournée en Asie avec le Zurich Chamber Orchestra, au Royal Albert Hall avec le Royal Scottish National Orchestra (Classic FM 20th Anniversary) par le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, le Seattle Symphony Orchestra, le Philadelphia Chamber Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Münich, l’Orchestre Symphonique NDR de Hamburg pour une tournée en Amérique du Sud…